Cacao Flash, les 3 bonnes nouvelles de la semaine à retrouver toutes les semaines sur Cacao Media

États-Unis : la ville d’Ashville vote la mise en place de « réparations » économiques pour ses résident.e.s noir.e.s

Le 14 Juillet dernier, le Conseil municipal de la ville d’Asheville, aux Etats-Unis a cité en faveur du paiement de réparations aux résident.e.s noir.e.s. Il a également présenté des excuses pour le rôle historique du gouvernement de la ville durant l’esclavage, ainsi que de son rôle dans la discrimination et l’oppression des Afro-Américain.e.s. La ville de l’ouest de la Caroline du Nord compte environ 93 000 habitants avec une communauté noire représentant 12% de sa population. Selon le projet de loi, l’argent sera consacré à des logements abordables, à la création d’entreprises et à l’accession à la propriété, aux opportunités de carrières, aux « stratégies visant à accroître l’équité et la richesse générationnelle, à combler les écalés en matière de soins de santé, d’éducation d’emploi et de rémunération, de sécurité des quartiers et d’équité au sein de la justice pénale ». Cette décision arrive alors que le débat des réparations pour l’esclavage et autres injustice raciales, a été ravivé par le mettre de George Floyd. 

Source : The Guardian, BBC, The New York Times