Cacao Break, la citation positive et inspirante de la semaine pour un maximum de motivation

« Fixez-vous des objectifs ambitieux dans la vie et ne vous arrêtez pas avant d’y être parvenu  »

Arunima Sinha

Arunima Sinha : La première femme amputée à escalader l'Everest

Arunima Sinha est née le 20 juillet 1988 à Ambedkar Nagar en Inde. Elle est une ancienne joueuse de volley-ball de niveau national. En 2011, elle perd l’une de ses jambes après avoir été jetée d’un train en marche alors qu’elle tente de résister à trois voleurs souhaitant lui arracher son sac ainsi que sa chaîne en or.

Arunima Sinha est par la suite traitée au All India Institute of Medical Sciences. C’est au cours de son séjour dans l’institut qu’elle est inspirée par le joueur de cricket indien Yuvraj Singh qui avait lutté avec succès contre le cancer. Elle décide alors de gravir le mont Everest, le plus haut sommet au monde. 

À la suite de sa convalescence, elle rejoint le groupe Eco Everest Expedition et s’entraine sous la directive de Bachendri Pal, la première femme indienne à avoir escaladé ce même sommet. Pendant un an, elle suit un entraînement mental et physique intense. 

Le 21 mai 2013, à 10 h 55 du matin, elle atteint le sommet du mont Everest après 52 jours d’expédition faisant d’elle la première femme amputée à réaliser cet exploit.

Après cette performance historique, Arunima Sinha se donne pour objectif de gravir les sept plus hauts sommets des sept continents. En janvier 2019, elle gravit son septième sommet. Elle escalade le Mont Vinson et rentre de nouveau dans l’histoire comme la première femme amputée à atteindre le plus haut sommet de l’Antarctique

Arunima Sinha est donc un exemple de courage, détermination et de dévouement. En 2013, lors d’une interview avec la BBC elle déclare même « J’ai transformé ma jambe artificielle en force […] J’ai décidé de me mettre au défi avec le sport le plus difficile. Et j’ai poursuivi mon rêve avec passion ».

Sources : 

BBC.com

Thebetterindia.com

Thetrendook.com

À découvrir également

Elliot Page